La Maison Violette

En 1842, ce vaste hôtel particulier initialement construit par deux américains est racheté par le village de Grenelle qui y installe sa mairie après en avoir confié le réaménagement à l’architecte Claude Naissant.
Le style néo-palladien de l’édifice, avec sa façade percée d’une large baie et décorée de niches vides surmontées de frontons triangulaires, est caractéristique de l’architecture de la Restauration. 
Inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, l’ancien hôtel de ville est aujourd’hui devenu Maison Communale. Rebaptisé « La Maison Violette », il héberge une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) où sont vendus tous les mardis de 18h15 à 19h30 des produits de la ferme, sains et équitables. L’ancien jardinet qui l’entoure est devenu un jardin partagé où les riverains peuvent s’initier dans la convivialité aux joies du jardinage et prendre soin des poules qui nichent dans le poulailler.
  • RDC-quartier_maison-violette-jardin.jpg
  • RDC-quartier-maison-violette-poulailler.jpg